Tout ce qu’il faut savoir sur Maha Shivaratri

maha shivaratri

Table des matières

Maha Shivaratri ou Maha Shivratri est un festival majeur de l’hindouisme, qui se déroule chaque année, en Inde et partout dans le monde, en l’honneur du Seigneur Shiva. Il a eu lieu cette année le 18 Février 2023. Parmi les douze fêtes de Shivaratri qui ont lieu dans l’année, Maha Shivaratri est la plus importante et la plus populaire.

Shivaratri, la grande nuit de Shiva

Célébré tel le mariage de Shiva et de Parvati, Mahashivaratri représente la convergence des forces de Shiva et de la Shakti, eux-même symbolisés par le lingam (la forme phallique renvoyant au principe fondamental masculin) et le yoni (de forme carrée ou arrondie, qui renvoie au principe fondamental féminin).

Shivaratri est la combinaison de Shiva, le Dieu hindou et ratri qui signifie nuit en sanskrit. Maha signifie grand, Maha Shivaratri c’est donc la grande nuit de Shiva.

Ce jour-là, les fidèles rendent un culte au Seigneur Shiva à travers diverses activités religieuses, notamment en pratiquant un jeûne strict, Maha Shivaratri vrat. Ce jeûne est pratiqué depuis des temps très anciens. Dans les Écritures, même les déesses Lakshmi, Gayatri, Saraswati, Parvati, Sita… observent ce jeûne. Pendant Maha Shivaratri, les femmes célibataires jeûnent pour trouver un époux, les femmes mariées pour maintenir la paix et la tranquillité dans le ménage.

On dit aussi que Maha Shivaratri marque l’anniversaire de la danse cosmique exécutée par Shiva, lors de laquelle il écrase l’ignorance. C’est la victoire du bien sur les ténèbres.

mala de rudraksha et Shiva Nataraj
Nataraja, Shiva effectuant sa danse cosmique et un mala de rudraksha

Les rituels lors de Maha Shivaratri

La date du festival change chaque année puisqu’elle est définie selon le calendrier lunaire. Il se déroule toujours au mois de Magha (selon le calendrier de l’Inde du sud) ou Phalguna (selon le calendrier du nord), à la veille de la nouvelle lune. Les festivités religieuses s’organisent autour d’un certain nombre de rituels auxquels les fidèles s’adonnent avec ferveur et dévotion.

  1. Les fidèles se réveillent avant le lever du jour, prennent un bain rituel, de préférence dans les eaux sacrées du Gange, récitent des mantras et portent sur eux leurs rudrakshas.

2. Chacun se rend au temple de Shiva et pratique Jalabhishek et Rudrabhishek, qui consistent à honorer la divinité en versant sur le lingam généralement six substances: du lait, du yaourt, du miel, du beurre clarifié (ghee), du sucre et de l’eau.

Le dévôt offre ensuite des grains de riz non cuits (akshat), différentes poudres qui constituent des offrandes sacrées, ainsi que des fleurs.

3. Les fidèles brûlent alors des sticks d’encens, allument des petites bougies de ghee et font diverses offrandes au dieu Shiva (sucreries, fleurs, fruits et panchamrita, une préparation à base de cinq aliments qui est distribuée à la fin de la cérémonie, c’est ce qu’on appelle le prasad.).

Les rituels de vénération du Seigneur Shiva durent jour et nuit pendant Shivaratri. Les fidèles rompent le jeûne le lendemain matin en prenant le prasad.

Suivez en direct la grande nuit de Mahashivaratri de ce 18 février 2023

Partagez cet article

Découvrez le pouvoir de guérison du Rudraksha et apprenez à l'utiliser dès maintenant !

Consultez nos cours en ligne pour apprendre comment cette graine sacrée peut vous aider à trouver l’harmonie spirituelle et la guérison